Vous êtes ici : Home » Fontaines de Belgique » Rechercher une fontaine » Liege »

Fontaine Montéfiore


Liège - fontaine Montefiore 2   Liège - fontaine Montefiore 1



Commune : Liège

Code postal : 4000

Situation : rue Sur-les-Foulons + d'autres emplacements à Liège

Histoire, légende ou description :

Le principe de la Fontaine Montefiore de Liège est basé sur la même idée que les fontaines-abreuvoirs de Bruxelles à savoir que les passants pouvaient se désaltérer au jet des cracheurs de la colonne, les chevaux dans la grande vasque, les chiens et les oiseaux dans le bassin au pied du monument. 

Souhaitant marquer le 25eanniversaire de sa fondation (1863) la société protectrice des animaux fit le projet d'offrir à la ville de Liège des fontaines-abreuvoirs.

Dans le même temps, Hortense Montefiore-Bischoffsheim annonça son intention de doter le centre de la cité de dix fontaines-abreuvoirs. Son offre fut acceptée par le conseil communal en sa séance du 30 avril 1888, celle de la SPA le 15 juillet 1889. Épouse de Georges Montefiore-Levi, industriel célèbre, fille du sénateur Jonathan-Raphaël Bischoffsheim, elle tenait de son père une générosité qui allait devenir proverbiale.

Leur colonne est surmontée d'une œuvre en bronze du statuaire Henri Beckers représentant une botteresse au repos. Ces statuettes furent coulées à la fonderie des bronzes phosphoreux d'Anderlecht appartenant à son mari, Montefiore-Lévi. 

Epouse de Georges Montefiore-Levy, industriel célèbre, fille du sénateur Bisschoffshein, elle tenait de son père une générosité qui allait devenir proverbiale. Sorties des ateliers de la fonderie Requilé & fils de Liège, les dix fontaines furent dressées en avril et mai 1889. Elles portent une double inscription sur le contour de la grande vasque : « Fontaine-abreuvoir Montefiore-Bischoffshein. 1888. ».

Leur colonne est surmontée d'une œuvre en bronze du statuaire Henri Beckers représentant une botteresse au repos. Ces statuettes furent coulées à la fonderie des bronzes phosphoreux d'Anderlecht appartenant au sénateur Montefiore.

Le 22 janvier 1891, Hortense Montefiore informa la ville de Liège qu'elle dotait la ville d'un nouveau don de dix fontaines-abreuvoirs surmontées, celles-ci d'une porteuse d'eau, œuvre de Léopold Harzé.



Matériaux : fonte

Sculpteur : Léopold Harzé pour la porteuse d'eau

Architecte :

Année de construction : 1891

Année de rénovation :

Propriétaire : Ville de Liège

En fonctionnement ? oui

Monument classé ? non

Publications :

-   Fontaines et pompes de nos villes. C.H.A.B./UCL - Division des monuments, sites et fouilles, Fondation Roi Baudouin - Editions du Perron. 1990.
   Fontaine, si tu m'étais contée. Jean Pierre Courtois. Edition à compte d'auteur. 1985.
-   Fontaines de Wallonie, Région wallonne 1991, Karin Depicker-Anne Francis-Yves Hanosset..
-   Th. Gobert. Eaux et fontaines publiques de Liège. 1910.
-   Ch. Bury. Les fontaines du vieux Liège. Bulletin « Le vieux Liège » n°145.
-   La Vie Liégeoise. Si Neuvice m'était conté. Juillet 1981